Skouries: deux habitants de Ierissos arrêtés

Dimanche 14 avril, les deux personnes interpelées à Ierissos sont passées à l’interrogatoire judiciaire à Thessalonique. Les deux personnes ont été interpelées jeudi dernier à l’aube, quand des agents de la brigade antiterroriste en civil et aux visages cagoulés, ont littéralement envahi leurs maisons. Depuis lors, ils étaient gardés à la Direction de la Police de Thessalonique.
Les deux personnes sont accusées d’avoir participé à l’attaque contre le chantier de la compagnie Eldorado Gold à Skouries, une attaque qui a eu lieu le 12 février et au cours de laquelle le site et l’infrastructure de la compagnie ont subi des dégâts. Il est rappelé que la compagnie a assumé la construction d’une mine d’or dans une forêt ancienne à Skouries de Chalkidiki; le projet est très controversé au niveau financier, juridique et environnemental. La société locale lutte contre cette construction depuis plus d’un an.
L’interrogatoire judiciaire a été caractérisé par plusieurs irrégularités juridiques. Déjà, elle a eu lieu dans les locaux de la Direction de la Police et non à la Cour, comme prévoit la loi. C’est la première fois que cela arrive. Parmi les éléments incriminants, il est cité que un des gardes “a senti” des balles sur son gilet pare-balle; pourtant ni les balles ni li gilet ne sont dans la possession de la police.
Au final, les deux personnes ont été jugées suspectes et sont donc détenues, jusqu’au procès. Leurs avocat dénonce plusieurs irrégularités dans la procédure et a déclaré qu’il s’agit “d’un coup d’Etat judiciaire digne d’un 4e Reich, en traitant la Direction de la Police de “Kommandatur”. Il a également dit qu’un de deux arrêtés avait au départ été appelé par la police en tant que temoin, pour être ensuite inculpé, après avoir été forcé de subir par la police un examen d’ADN.
Pendant l’interrogatoire, environ 3000 manifestants se sont rassemblés devant le bâtiment de la Direction de la Police pour protester contre l’arrestation des deux citoyens. Immédiatement après la communication du résultat de l’interrogatoire, une autre manifestation a été convoquée pour le même soir, du dimanche 14 avril.
D’autres mobilisations sont attendues au cours de cette semaine.
Advertisements

Votre commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s